Rembourser ou placer ?

Rembourser ou placer ?

Vaut-il mieux rembourser par anticipation son crédit immobilier ou bien placer son argent ?

La question mérite en effet d’être posée tant la fin du remboursement d’un crédit immobilier peut constituer un véritable soulagement. En outre, solder un crédit immobilier, c’est la promesse de disposer d’un pouvoir d’achat sensiblement supérieur. Or le choix n’est pas si facile que cela.

Le principal argument financier en faveur du remboursement anticipé est que le coût du crédit immobilier est supérieur au rendement des placements sans risque (livrets d’épargne, assurance vie en euros…). Il paraît en effet difficile, sauf à prendre des risques importants (un placement en Bourse), d’obtenir un rendement net d’impôts supérieur au TEG (coût global) du crédit immobilier. Dans ce cas, rembourser votre prêt immobilier par anticipation sera le meilleur placement possible. Plus le coût total de votre crédit immobilier est élevé, plus son remboursement anticipé est rentable.

Mais ce raisonnement financier est peut-être un peu trop rapide…

Premier problème : rembourser par anticipation votre crédit immobilier va occasionner des frais. Notamment les indemnités pour remboursement anticipé (les IRA), facturées à l’emprunteur jusqu’à 3% du capital restant dû (le CRD). S’il ne vous reste que quelques années de remboursement, le « rendement » de cette opération sera tout bonnement annulé par cette pénalité.

Deuxième problème : votre situation patrimoniale. Disposer à la fois d’un crédit immobilier à rembourser et d’un capital mobilier à placer, est une situation équilibrée et saine : vous disposez ainsi d’une épargne mobilisable (de liquidités) vous permettant de faire face aux éventuels coups durs, mais aussi de préparer avec confiance votre avenir, par exemple votre retraite ou votre succession.

Le patrimoine immobilier n’est pas un patrimoine « liquide ». Si votre bien immobilier vaut 200 000 €, pour autant vous ne disposez pas immédiatement de 200 000 € : pour en disposer il faut vendre et cela prend du temps. Un patrimoine liquide au contraire, votre épargne par exemple ou encore l’argent que vous avez sur vos comptes, cet argent est liquide, autrement dit vous pouvez en disposer sur le champ.

En outre, n’oublions jamais qu’un crédit immobilier est une forme d’épargne. Rembourser un crédit immobilier, c’est placer son argent dans un bien immobilier. La banque vous oblige à rembourser et de cette manière elle vous oblige à placer : grâce à votre crédit immobilier vous continuez d’épargner chaque mois de nombreuses années, ce qui constitue une véritable épargne forcée.

Placer votre argent dans un bien immobilier pour votre propre enrichissement personnel, c’est ce que vous ne feriez plus en cas de remboursement anticipé. Ne comptez pas en effet sur votre capacité à placer librement ce que vous payiez en mensualités de remboursement. Sans la contrainte d’un remboursement à la banque, vous ne feriez plus le même effort financier. En conclusion, l’effort de remboursement de votre crédit immobilier est bien la voie la plus sûre pour augmenter votre patrimoine financier !