Qu’est-ce qu’un courtier en crédit immobilier ?

courtier du crédit immobilier

Un prêt immobilier engage l’emprunteur pour une longue durée sur des sommes importantes. Autant partir sur de bonnes bases et s’adresser à un professionnel du prêt immobilier : le courtier en crédit immobilier.

La première fonction du courtier en crédit immobilier est de simplifier vos démarches

Le particulier n’a qu’un seul interlocuteur, le courtier immobilier, à qui il donne une fois pour toutes ses documents. De son côté, le courtier lui explique en langage clair les clauses d’un contrat de prêt immobilier.

Un courtier en crédit immobilier est un négociateur

Le courtier immobilier connaît aussi bien les banques que les particuliers. Il possède un portefeuille d’emprunts qui lui permet de négocier en gros avec les banques.

Les calculs de rentabilité d’un prêt immobilier tiennent compte de nombreux paramètres : fiscalité, analyse financière, frais de notaire, assurance, statut matrimonial. Un courtier immobilier, en posant les bonnes questions, évalue au cas par cas la situation d’un particulier et calcule le coût réel d’un emprunt.

Le courtier en crédit immobilier accompagne et conseille l’emprunteur

Si nécessaire, il propose à l’emprunteur le regroupement de ses emprunts, des remboursements anticipés, la suspension de ses mensualités, des aménagements et des renégociations au gré des changements de sa situation.

Le courtier informe l’emprunteur de ses droits et de ses devoirs. Il veille à l’endettement responsable de son client et sait prévenir le surendettement.

Le courtier en crédit immobilier connaît parfaitement la législation

Les lois en immobilier changent souvent et il est parfois difficile de s’y retrouver dans tous les dispositifs légaux. Le courtier en prêt immobilier est informé de tout changement apportant des bénéfices à l’emprunteur, lui indiquant le moment idéal pour emprunter.

Enfin, passer par un courtier pour son crédit immobilier garantit une sécurité

En effet la profession de courtier immobilier est encadrée par une réglementation, qui impose au courtier des compétences, la technicité et surtout l’information du client avant la signature du contrat.

Le courtier en crédit immobilier a l’obligation de s’enregistrer auprès d’un organisme superviseur, l’ORIAS, qui dépend lui-même du Ministère des Finances.