L’assurance de prêt sur 1 ou 2 têtes ?

assurance pret 1 ou 2 tetes

Les assurances "décès invalidité" garantissent que l’assureur prendra en charge tout ou partie du paiement des mensualités si l’emprunteur décède ou s’il se trouve dans l’incapacité de travailler (invalidité ou incapacité de travail).

Si vous êtes deux ou plusieurs emprunteurs, il peut être intéressant de contracter une assurance sur la tête de tous les co-emprunteurs. Comment répartir ces assurances, c’est-à-dire le pourcentage du prêt qui sera assuré sur chacun des emprunteurs ?

Plusieurs cas de figure peuvent se présenter. Si un seul des emprunteurs travaille, c’est sur cette personne qu’il faudra faire porter la totalité de l’assurance. En cas de décès de celle-ci, le co-emprunteur qui ne travaille pas n’aura plus rien à rembourser. Si les deux emprunteurs contribuent financièrement au remboursement du prêt, il est important d’assurer les deux personnes.

Dans quelles proportions ? Vous pouvez choisir d’assurer les deux « têtes » à 100%. Dans ce cas, si l’un ou l’autre décède, le survivant n’aura plus rien à payer. Vous pouvez également répartir l’assurance en fonction des revenus de chaque co-emprunteur et de sa contribution au remboursement. Par exemple, vous pouvez assurer une personne à 60% et l’autre à 40%. En cas de décès ou d’invalidité du premier, le second n’aura plus à rembourser que 40% des mensualités.

Assurer chaque emprunteur, « assurer les deux têtes » 100% chacune signifie que vous assurez le crédit immobilier à 200%. C’est la couverture la plus complète et la plus sécurisée, mais c’est aussi la couverture la plus coûteuse.

Sachez que s’il est obligatoire d’assurer un prêt immobilier, il est obligatoire de l’assurer à 100% minimum. Cela signifie que c’est le prêt immobilier qu’il est obligatoire d’assurer à 100%, pas l’emprunteur. Certes si vous achetez seul, vous n’aurez pas le choix. Mais si vous achetez à deux, c’est la répartition entre chaque emprunteur qui doit obligatoirement aboutir à 100%, par exemple 50% + 50% pour chaque tête.

En résumé, si plusieurs personnes contribuent au remboursement de l’emprunt immobilier, il faudra veiller à ce que chacune soit assurée en proportion de sa contribution. Vous pouvez bien sûr assurer chacun à 100% pour la totalité du capital : dans ce cas l’assureur paiera la totalité de ce qui reste dû à la banque en cas de décès de l’un des assurés. Ou bien vous pouvez assurer chacun à 50 % pour la moitié du capital : l’assureur paiera alors la moitié de ce qui reste dû.