Assurance groupe ou assurance individuelle ?

assurance groupe ou individuelle

Exigée par les établissements de crédit, l’assurance emprunteur est destinée à vous couvrir si vous ne pouvez plus rembourser les échéances de votre prêt immobilier (en cas de décès, d’incapacité ou d’invalidité). Vous avez aujourd’hui le choix entre souscrire une assurance dite de groupe, c’est-à-dire celle qui est automatiquement proposée par votre banque, et une assurance individuelle, distribuée par une compagnie d’assurance.

Qu’est-ce qu’une assurance de groupe ?

L’assurance emprunteur est une condition nécessaire à l’obtention d’un prêt immobilier. Bien qu’il n’y ait pas d’obligation légale, les établissements de crédit demandent le plus souvent à leurs clients d’adhérer à une assurance collective, qui répond aux besoins de garantie des uns et des autres.

Une assurance est dite de groupe quand elle est souscrite auprès de la banque. Son coût et ses risques sont mutualisés entre tous les assurés, c’est-à-dire répartis entre tous les emprunteurs clients de la banque ayant adhéré au contrat d’assurance collectif.

L’assurance groupe de la banque présente de nombreux avantages pour l’emprunteur. Ses formalités d’adhésion sont simples et ses coûts sont réduits puisqu’il s’agit d’un contrat collectif assurant un grand nombre de personnes.

Elle comporte néanmoins certaines limites liées à l’âge, à l’état de santé et à la profession de l’emprunteur, ou encore au montant emprunté. De fait, le contrat étant collectif et mutualisé, un jeune emprunteur obtiendra un tarif calculé à partir de l’ensemble du groupe de clients de la banque, lequel comprend des personnes âgées, des personnes pratiquant un métier ou sport plus risqué, des personnes en mauvaises santé ou encore des personnes dont les montants empruntés sont plus importants que le sien.

En outre, lorsqu’un emprunteur n’entre pas dans le cadre général du contrat groupe, le banquier peut lui proposer de l’assurer contre le paiement d’une surprime ou en échange d’une limitation de l’étendue de sa garantie.

Qu’est-ce qu’une assurance individuelle ?

Toute offre de prêt immobilier doit mentionner la possibilité pour l’emprunteur de souscrire une assurance équivalente à celle proposée par le prêteur, auprès de l’assureur de son choix. Cette assurance de prêt souscrite en dehors de la banque est une assurance dite individuelle, une assurance que l’emprunteur va souscrire lui-même, par ses propres moyens ou par l’intermédiaire d’un courtier en crédit immobilier, auprès d’une compagnie d’assurances. Une assurance individuelle est ainsi souscrite par le biais d’une délégation d’assurance.

Avec une assurance groupe, vous paierez la même cotisation quelle que soit votre situation personnelle (âge, durée du prêt… ). Avec une assurance individuelle, vous disposez d’un contrat sur-mesure, dont la cotisation est calculée en fonction de votre âge et de votre situation personnelle. Nul doute que les contrats individuels avantagent particulièrement les personnes jeunes, généralement en meilleure santé avec une espérance de vie naturellement plus importante.

Le grand avantage d’une assurance individuelle est en effet son tarif compétitif. Contrairement au contrat groupe dont les cotisations sont calculées sur le capital initial, autrement sur le montant emprunté au moment de l’obtention du crédit immobilier, les cotisations d’un contrat individuel sont généralement calculées sur le capital restant dû. Autrement dit, au fur et à mesure que vous remboursez votre prêt immobilier et que vous amortissez du capital, lequel chaque mois diminue, votre cotisation diminuera parallèlement, puisque vous aurez chaque mois moins de capital à rembourser.

Chaque formule peut avoir ses avantages et ses inconvénients pour vous en fonction de votre situation personnelle. Un emprunteur plus âgé aura certainement intérêt à se garantir avec une assurance groupe. Ce qui compte c’est avant tout de bénéficier d’une assurance personnalisée.

En tout cas, sachez qu’une assurance individuelle ne peut être moins bonne qu’une assurance groupe, puisque la loi Lagarde interdit aux banques d’accepter une assurance individuelle dont les garanties ne seraient pas équivalentes à son assurance groupe.

L’assurance la moins chère n’est pas celle qui assure le moins. Vous serez donc aussi bien couvert par une assurance individuelle que par une assurance groupe. C’est obligatoire pour ainsi dire.