Acheter ou louer ?

Acheter ou louer

La question reste incontournable : pourquoi rester locataire et payer en pure perte des loyers qui n’en finissent pas d’augmenter chaque année ?

L’acquéreur quant à lui se lance dans une opération d’épargne de grande ampleur : chaque mois, grâce à ses remboursement forcés, il se constitue un patrimoine qu’il aurait été incapable de constituer volontairement avec un produit d’épargne.

Même si vous n’êtes pas sensible à la liberté procurée par la propriété, la rationalité, c’est de vouloir devenir propriétaire de sa résidence principale. Au moment de la retraite, la différence sera essentielle : le pouvoir d’achat supérieur du propriétaire qui n’a plus de loyers à payer.

Certains locataires préfèrent épargner plutôt que rembourser un prêt immobilier : ils placent la différence entre leurs faibles loyers et la mensualité de crédit qu’ils devraient honorer s’ils devenaient propriétaires. Et ils font le pari que leurs investissements financiers seront plus rentables qu’un placement dans la pierre.

Mais, outre le fait que les situations de faibles loyers sont de plus en plus rares, il faut savoir que l’allongement des durées d’emprunt permet de réduire les mensualités de remboursement et qu’aujourd’hui un acquéreur peut tout à fait se ménager une capacité d’épargne.

Enfin un dernier critère tranche aujourd’hui le débat entre l’opportunité d’acheter un bien immobilier ou de rester locataire : le niveau historiquement bas des taux d’intérêts. Savez-vous qu’aujourd’hui, grâce à ces taux immobiliers très bas, vous amortirez dès le premier mois, autrement dit jamais vous ne rembourserez davantage d’intérêts que de capital !

Ne perdez plus d’argent et passez à l’acte. C’est une situation exceptionnelle dont il faut profiter.

Avec le simulateur "Acheter ou louer", Lowtaux vous permet de comparer l'achat et la location d'un bien immobilier en tenant compte de tous les paramètres financiers liés à ces deux projets.